Recherche

Coupe de France : Lavaur s’impose dans le « money time ».

Coupe de France : Lavaur s’impose dans le « money time ».

Dans un match engagé physiquement où les deux équipes ont fait jeu égal, le Lavaur FC a attendu les 5 dernières minutes pour s’imposer face à l’AS Lavernose Lherm Mauzac. Et rejoindre le 6ème tour de la Coupe de France.

Brieussel a pesé sur la défense de Lavernose.

Le Lavaur FC jouera donc le 6ème tour de la Coupe de France. De quoi donner le sourire à Sébastien Borg, l’entraîneur du Lavaur FC après la victoire face à Lavernose (2-0). « Cet après-midi, mes joueurs ont montré du caractère et de la solidarité, ils ont joué à fond ce match comme ils le font depuis le début de la saison en Coupe et en championnat ». Du caractère et de la solidarité il en fallait face à une solide équipe de Lavernose/Lherm évoluant elle aussi en R3. Au bout des dix premières minutes au cours desquelles les deux équipes se neutralisent,le capitaine vauréen Gaël Chavanne sort sur blessure. Malgré ce coup du sort, les Vauréens sont entreprenants et montrent leurs intentions devant les 200 supporters présents dans les tribunes : Sanchez trouve la barre sur un coup-franc (35ème), tandis que Bonafé (41ème) voit sa tête atterrir au pied du poteau de gardien Lavernose. En face, seul Lengane se montre remuant, mais trop esseulé à la pointe de l’attaque et bien pris par la paire Albinet/Vivièes, rate quelques opportunités (15ème, 23ème).

Lavernose gâche un duel avec le gardien

Bazon balle au pied a pris de vitesse à plusieurs reprises ses adversaires

Entre la 60ème et la 75ème, Lavernose joue plus haut et monopolise le ballon obligeant les Vauréens à défendre davantage. Un coup-franc (71ème) de Ramalho est bien capté par Gris. Cinq minutes plus tard, les défenseurs de Lavaur sont pris de vitesse par les attaquants de Lavernose qui ne profitent de l’occasion. Le tournant du match pour Jérôme Garrigues le coach de Lavernose. « A un quart d’heure de la fin, la première équipe qui marque gagne le match ». Et à ce jeu là c’est le Lavaur FC qui va avoir le dernier mot : à la 85ème, Vignau déborde sur l’aile gauche et centre pour Sanchez qui bat de près Sivial. Trois minutes plus tard bis repetita : Vignau prend de vitesse ses défenseurs sur l’aile gauche et ne laisse aucune chance au gardien d’une frappe du droit. Les Vauréens peuvent exulter et savourer cette qualification. Les protégés de Sébastien Borg connaîtront leur futur adversaire mardi.

Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Partager ...

ARTICLES LIES