Focus : Patrick Prêcheur

Focus : Patrick Prêcheur

Patrick Prêcheur, ancien coéquipier de Platini, entraîne la réserve du Lavaur FC

Ancien joueur pro à l’AS Nancy-Lorraine, Patrick Prêcheur a posé ses valises il y a quelques mois dans le Tarn. Et depuis il coache l’équipe II du Lavaur FC.

Depuis le début de la saison, Patrick Prêcheur est le nouveau coach de l’équipe 2 du Lavaur FC. Arrivé dans le Tarn pour raisons familiales, il s’est immédiatement rapproché du club vauréen.

“Un ami m’a parlé de ce club, j’ai de suite vu que c’était un club sérieux“, raconte le Lorrain de naissance. Amoureux et passionné de football, l’entraîneur de 72 ans veut amener son expérience d’ancien joueur professionnel et sa connaissance du football pour faire progresser le Lavaur FC.

Professionnel pendant douze ans dans les années 70, il a notamment joué à St-Dié en D2 et trois saisons à l’AS Nancy où il a vu débuter un certain … Michel Platini ! “Lors de son premier match à Nancy en 3ème division, on gagne 5 buts à 1 et il met trois buts … alors qu’il n’avait que 18 ans!“, se remémore le coach de l’équipe réserve. Joueur polyvalent sur le terrain, “j’ai joué à tous les postes, numéro 10, milieu droit, milieu gauche ou stoppeur“, Patrick Prêcheur se dirige ensuite vers une carrière d’éducateur à l’AS Nancy Lorraine.

Il travaille notamment avec László Bölöni, puis dans de nombreux clubs de l’Hexagone avec un maître-mot: éduquer. “Le plus important dans un club c’est l’école de football, c’est là qu’on apprend les bases du jeu“.

A Lavaur, il goûte à nouveau aux entraînements et aux matches avec les seniors. “Les joueurs vont progresser à condition qu’ils soient sérieux, motivés et réceptifs. S’il y a tous ces ingrédients les résultats suivront, même si on sait qu’avec le football cela reste aléatoire“.

Intégré dans les projets du club

Auteur de nombreux ouvrages et jeux éducatifs sur le football, Patrick Prêcheur prône une philosophie qui ressemble à celle de Vincent Breffel, le coach de l’équipe 1 du Lavaur FC. “Je suis dans la responsabilisation du joueur, je ne joue pas à sa place, donc mon rôle est de lui donner le maximum d’informations pour qu’il prenne les bonnes décisions sur le terrain.

C’est le joueur qui a les solutions!“. Le recrutement de l’ancien joueur professionnel ravit le président du club. “Le club est toujours à la recherche de compétence et d’expériences et à ce titre Patrick représente une forme de science du football“, explique  Philippe Jarriot qui n’exclut pas d’intégrer Patrick Prêcheur dans différents futurs projets du club.

(Article de la DDM Dépêche Du Midi )