Recherche

Entretien avec Carine Pouchout, responsable du pôle féminin Briatexte/Lavaur FC

Carine Pouchout, future responsable du pôle féminin Briatexte/Lavaur FC

« Permettre aux jeunes filles de s’épanouir dans le football »

Vous prenez en charge à partir de septembre le pôle féminin de l’entente Briatexte/Lavaur. Quel a été votre parcours de footballeuse ?  

J’ai pratiqué le football durant une trentaine d’année, d’abord dans une équipe de garçons des l’âge de 7 ans en Corrèze, dans mon village natal à Forges, puis à Tulle à partir de 11 ans à Arpajon puis Poitiers (Nationale 2). J’ai ensuite porté les couleurs de  Bastia et Auxerre. J’ai côtoyé le centre de formation des Girondins de Bordeaux, aux cotés de Corinne Diacre l’actuelle sélectionneur de l’équipe de France féminine, et participé à des compétitions avec la sélection nationale jusqu’à l’âge de 21 ans.J’ai mis un terme à ma carrière en 2008 en ayant atteint mes objectifs sportifs et surtout avoir pris du plaisir dans les différents clubs que j’ai traversé. 

Quel va être votre rôle au sein de l’école de football féminine ? 

Avec les éducateurs et les dirigeants, mon rôle en tant que responsable du Pole féminin, cela va des U7 à l’équipe senior, est de permettre aux licenciées de s’épanouir dans ce sport. Les jeunes joueuses sont des joueuses en devenir et nous nous devons de les mener à grandir à travers leur passion et de leur offrir la possibilité d’évoluer au sein du club. Par exemple les U18, ainsi que les U15 d’ailleurs, sont des catégories importantes car elles sont les futures joueuses de l’équipe senior. Leur développement et leur envie de performance sont présents et à juste titre d’ailleurs car comme j’ai pu le vivre à cet âge-là, une envie de compétition et de confrontation sportive se met en place. Une fierté de résultat, de bien faire et d’être importante pour le groupe en fait des catégories compétitives.

Quel est l’état d’esprit que vous souhaitez insuffler au sein de cette équipe et où en est le recrutement ? 

Une équipe ça se construit sur le terrain mais également hors du terrain. Les futures joueuses doivent se sentir intégrées, accueillies, respectées. Cela va dans les deux sens d’ailleurs. La communication est primordiale, l’engagement se construit par de l’assiduité lors des entraînements et des matchs. Au niveau du recrutement nous comptons déjà 13 joueuses. Celles qui souhaitent nous rejoindre sont évidemment les bienvenues. Pour le poste d’entraîneur, nous sommes toujours à la recherche d’un coach, en attendant je prendrai en charge cette équipe dès le mois de septembre. Nous mettrons en place au début de l’été, dès que les conditions sanitaires le permettront, des portes ouvertes à Lavaur et à Briatexte afin de présenter le projet du Pole Féminin et accueillir de nouvelles joueuses.

Quels sont les objectifs de l’équipe senior féminine qui sera engagée en championnat lors de la saison 2020/2021 ?

Mon objectif principal est d’être présente auprès de l’ensemble de la section féminine, des plus jeunes à l’équipe senior. En ce qui concerne l’équipe senior, nous avons un objectif de nous faire une place dans les années à venir au sein du football féminin départemental, puis régional et pourquoi pas connaître le championnat national. L’engagement des joueuses, du staff et bien sûr moi-même devront être en accord avec cet objectif tout en n’oubliant pas de prendre du plaisir. Mon parcours fut cela et je souhaiterai transmettre cela aux joueuses et au club.

ARTICLES LIES