Lavaur FC: ces blessés de longue date qui rongent leur frein

Lavaur FC: ces blessés de longue date qui rongent leur frein

Dans leur malheur, on peut dire que ces deux-là ont eu de la chance. Benjamyn Bonafé et Jérome Descures, joueurs de l’équipe 1 du Lavaur FC, ont vu leur saison se terminer alors que les compétitions officielles allaient être suspendues ou étaient déjà arrêtées. Benjamyn Bonafé s’est blessé lors d’un match de Coupe de France à l’automne et s’est fait opérer des ligaments croisés antérieurs du genou droit mi-décembre. Il a ensuite enchaîné avec 3 semaines de rééducation à Capbreton. Depuis, Benjamyn a repris son travail de conducteur de travaux dans une entreprise de St Sulpice-la-Pointe et s’astreint à des séances de kiné et de vélo d’appartement afin de retrouver la mobilité de son genou. “C’est la période un peu compliquée de la rééducation“, concède celui qui espère revenir aux entraînements fin avril pour des footings. Si le milieu de terrain vauréen a connu avec cette rupture des ligaments sa plus grosse blessure de footballeur, il relativise avec son éternel optimisme. “Finalement je ne m’en sors pas trop mal, j’ai raté seulement un mois de football“.

Une belle équipe pour la saison 2021/2022

L’autre blessé de longue durée s’appelle Jérôme Descures. Arrivé en début de saison au Lavaur FC, le latéral droit a joué tous les matches en début de saison avant de connaître une blessure peu commune : victime fin 2020 de brèches méningées qui lui ont valu de violents maux de têtes, Jérôme Descures a été hospitalisé début février durant 3 semaines. “Je reprends progressivement l’activité physique et espère participer petit à petit aux entraînements dans les prochaines semaines, la seule contre-indication est d’éviter de faire des têtes“, explique-t-il. Pour sa première saison dans le Tarn, Jérôme Descures espérait jouer les premiers rôles avec le Lavaur FC. Peine perdue, la Covid-19 en a décidé autrement. Mais pas de quoi entamer l’optimisme du défenseur. “Le point positif est qu’on va repartir à zéro la saison prochaine, on aura toujours une belle équipe !“

Benjamyn Bonafé et Jérôme Descures (5ème et 6ème debout en partant de la gauche) lors d’un match de début de saison.